Répression policière à Strasbourg lors de la visite de N. Sarkozy

Communiqué du NPA Bas-Rhin

Alors que Nicolas Sarkozy se déplaçait à Strasbourg dans le cadre d’une visite du Pôle Européen de Gestion et d’Économie, des militant-e-s associatifs (ATTAC), syndicaux (UNEF, CGT-CROUS) et politiques (NPA) se sont rassemblés devant l’établissement pour protester contre la politique du gouvernement. Rapidement la police nationale s’en ait pris au groupe clairement identifié du NPA en repoussant violemment ses militant-e-s, arrachant les drapeaux et n’hésitant pas à donner des coups. L’un de nos camarades a étéprojeté au sol. Le groupe a été encerclé et immobilisé pendant près de 3 heures empêchant tous déplacements. Des personnes qui ont vu la machine répressive à l’œuvre ont affiché clairement leur soutien aux militant-e-s voire se sont joints au groupe. Alors que la révolte gronde dans de nombreux pays d’Europe, d’Afrique ou des États-Unis contre la dette que les capitalistes veulent nous faire payer, Sarkozy et sa bande use de la force policière pour intimider celles et ceux qui luttent et décourager celles et ceux qui seraient enclins à lutter pour en finir avec ce système politique capitaliste, raciste et sexiste. pour le NPA 67,Thomas Voltz

Publié le 9 novembre 2011, 2685 visites.