Sommet G20 2017 : Face aux puissances, contre attaquons !

Après Hangzhou (Chine) en 2016, en juillet 2017 le monde aura les yeux rivés sur Hambourg et Angela Merkel qui accueilleront entre le 6 et 9 Juillet prochain le Sommet du G20, le premier de Trump et Macron . Les 20 plus grandes puissances industrielles et économiques de la planète débattront de divers sujets comme les conflits géopolitiques, le terrorisme, l’immigration, le climat, la santé et bien sûr le développement économique et financier.

Le G20 n’est qu’une mascarade, perpétuant les crises inhérentes au capitalisme tout en se positionnant comme la seule solution. Terrain de jeux privilégié pour les concurrences inter-étatiques (l’OTAN contre la Russie, l’UE contre la Turquie) il ne fait que maintenir le statu quo (néolibérale). Les frustrations engendrées par cet absence de changements favorise l’ascension flagrante de la droite. La mondialisation est quand à elle de plus en plus remise en question et on voit apparaître des mesures abjectes d’isolement national comme la construction de murs anti migrants.

JPG - 103.2 ko
« Affiche Contre Sommet G20 »

Afin de dénoncer cette pantomime les organisations de gauche et le mouvement alter mondialiste appellent à venir en masse pour se joindre , nous aussi à ce sommet du G20. Pour montrer aux chefs d’états et de gouvernements que les changements ne viendront pas par le haut mais par le bas. Hambourg vas devenir le centre d’une mobilisation importante et transfrontalière. Des manifestations et des actions sont prévues partout dans la ville avec pour épicentre le port de la ville, troisième port économique d’Europe. Par la désobéissance civile nous pourrons mettre en avant l’anticapitalisme.

Souvenons nous que le dernier événement politique international en Allemagne fut en mars 2015 avec l’inauguration du nouveaux siège de la BCE avec un coût de 1,2 Milliards d’euros en pleines période d’austérité. Avec soixante bus en provenance de 39 villes européennes,le contre sommet avait pu réunir 17 000 personnes et ainsi obliger les invités à venir par voie terrestre et à dépasser le périmètre de sécurité, ce qui se solda par 14 policiers blessés et 350 arrestations. On peut agir, si l’on sait rester imprévisible et par là incontrôlable. Un nombre suffisant de personnes déterminées peuvent réduire à l’impuissance un gigantesque dispositif policier.

Il est plus que jamais nécessaire à la gauche (anti autoritaire et radicale) de se réunir en une seule et même force pour bâtir ensemble les prémices d’un processus à long terme transnational. Ainsi si le G20 est un événement important pour eux, il le seras pour nous aussi. La mobilisation internationale est la clé afin de pointer du doigt et révéler aux yeux de tous la réalité d’un monde où les marchandises circulent librement alors que des migrants meurent par milliers dans ces mêmes océans.

Publié le 26 mai 2017 par CAL Alsace
311 visites