Contre la répression : le procès des 6 d’Haguenau

Le 17 janvier à Strasbourg se tenait le procès de 6 syndicalistEs SUD-CGT-FO pour une action contre la loi travail et l’utilisation du 49.3, le 19 mai dernier à Haguenau. Le parquet avait décidé de les poursuivre sur le motif que la manifestation, bien qu’annoncée dans la presse la veille et prenant place dans un contexte de journée d’action nationale, n’avait pas été déposée en préfecture. Ce que les syndicalistEs ont courageusement revendiquées devant le tribunal comme mode d’action face à la violence du gouvernement, qu’elle soit législative ou policière.

JPG - 669 ko

Les réquisitions de la procureure :

2000€ d’amende pour 5 des 6 personnes, inculpées pour « organisation d’une manifestation non autorisée » avec inscription au casier pour l’un d’entre eux.

1500€ pour le dernier, pour « entrave à la circulation ».

Et « last but not least », 4900€ pour le préjudice moral « subit » par le conseil départemental qui s’était constitué partie civile.

Délibéré le 7 mars prochain.

A noter que l’heure matinale du procès semble avoir eut un effet sur l’une des juges, dormant ostensiblement devant l’avocat de la défense pendant sa plaidoirie.

Des milliers de personnes ont été poursuivies et condamnées par la justice française pour avoir participé aux différentes manifestations et actions contre la loi travail : https://www.facebook.com/luttesinvisibles/posts/253848331704309

Relaxe pour les 6 !

Six syndicalistes d’Haguenau sont poursuivis pour une simple opération escargot sur le contournement d’Haguenau le 19 mai 2016, dans le cadre d’une journée nationale de grève et d’action contre la loi « travail » ! Petit rappel des faits : Appel à soutien aux « Six de Haguenau » (le retour !)

Publié le 17 janvier 2017 par CAL Alsace
538 visites