Meeting contre les massacres des populations kurdes de Turquie.

Plus de 200 personnes se sont rassemblée le samedi 19 décembre, place de la bourse à Strasbourg, pour protester contre les opérations militaires que l’Etat turc mène contre les populations civiles des régions majoritairement kurdes, sous prétexte de combattre la guérilla du PKK. Etat d’urgence oblige, la manifestation prévue a été interdite et réduite à un simple meeting.


Communiqué des organisations turques et kurdes à l’initiative de ce rassemblement

Depuis 2 mois, le régime fasciste du AKP impose un couvre-feu. Plusieurs villes et communes kurdes ou à majorité kurdes. Pendant ce couvre-feu, les forces de sécurité privées abattent des civils, des femmes, des dizaines d’enfants de moins de 15 ans, des jeunes, des vieillards sans défense. Ils piétinent et détruisent notre patrimoine. Des lieux saints (mosquées et autres, tout ce patrimoine pillé et détruit n’appartient pas qu’aux kurdes mais à toute l’humanité) sont pillés et détruits par des gangs fascistes : ils utilisent exactement la même méthode que Daesh au Moyen-Orient. Contre cette barbarie, ne pas laisser un peuple seul est aussi un devoir de tous ceux qui s’opposent au fascisme et à la dictature.

C’est pourquoi, nous, les forces démocratiques de Strasbourg, ATIK, DIDF et le centre démocratique du peuple kurde, vous appelons à manifester à nos côtés, par solidarité pour les victimes et contre les actions de ce gouvernement fasciste, pour la fraternité et la solidarité de tous les peuples.

Samedi 19 décembre de 14h à 17h

Place de la Bourse à Strasbourg

Publié le 16 décembre 2015 par CAL Alsace
619 visites