Première réunion du tribunal dans l’affaire Koltchenko-Sentsov

Nous diffusons ici le communiqué du collectif national de soutien à Koltchenko.

Il y a plus d’un an, les Ukrainiens, Alexandre Koltchenko, connu pour ses engagements antifascistes, syndicaux, anarchistes et écologistes, ainsi que le cinéaste Oleg Sentsov, ont été enlevés par la police politique russe (FSB) et emmenés à Moscou. Comme pour de nombreux autres prisonniers et prisonnières politiques en Russie, le vrai motif de leur détention est leur lutte pour les libertés et leur opposition ouverte à la politique du Kremlin, en l’occurrence l’occupation militaire de la Crimée par la Russie.

Aujourd’hui, le 9 juillet 2015, le tribunal s’est réuni et a fixé le début du procès au 21 juillet. Après avoir subi des tortures et passé des mois en détention dans des conditions draconiennes, A. Koltchenko et O. Sentsov, vont passer pour la première fois devant le tribunal. Afin d’assurer « le bon déroulement du procès » ils ont été transférés à Rostov sur le Don, loin de la capitale russe ou s’organise le mouvement exigeant leur libération.

Oleksiy Tcherniy et Guenadiy Afanassiev, arrêtés au même moment, déclarés « terroristes » dans la même affaire et ayant accepté de « coopérer » avec le comité d’investigation ont été condamnés à 7 ans de prison. Alexandre Koltchenko et Oleg Sentsov, en refusant les accusations mensongères et absurdes risquent 20 ans de camps de travail.

Depuis avril actions, manifestations et rassemblements de soutien se sont multipliés en Ukraine (relayés même dans des médias officiels), en Russie, en Biélorussie, en Pologne, en Allemagne, en France, ou encore en Tunisie. Nous appelons à poursuivre la mobilisation et la protestation pour la libération immédiate de Koltchenko et de Sentsov, ainsi que des autres prisonniers politiques en Russie.

Collectif Koltchenko soutenu par :

Ligue des droits de l’Homme, Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme, Groupe de résistance aux répressions en Russie, Ukraine Action, Association des Étudiants Ukrainiens en France, Russie-Libertés, CEDETIM – Initiatives Pour un Autre Monde – Assemblée Européenne des Citoyens, Cosmopolitan Project Foundation, Action antifasciste Paris-Banlieue, Collectif Antifasciste Paris Banlieue, Mémorial 98, Union syndicale Solidaires, CNT-f, CNT-SO, Emancipation, FSU, FSU 03, CGT Correcteurs, SUD éducation, SUD-PTT, Alternative Libertaire, Ensemble ! (membre du Front de gauche), L’Insurgé, NPA, Fédération Anarchiste, Critique sociale.

Publié le 11 juillet 2015 par CAL Alsace
799 visites