Rroms : Une politique criminelle

A Bobigny les flammes ont frappé deux fois. Il y a cinq ans le petit Diego mourrait dans l’incendie du bidonville où il résidait. Cette année c’est Melissa qui perd la vie dans les mêmes affreuses circonstances. Les deux enfants avaient 8 ans. Les tueurs sont connus.

Dans une grande continuité, Sarkozy et Hollande ont mis en place une chasse impitoyable aux populations rroms. Alternative libertaire condamne le cynisme de Manuel Valls qui s’émeut du drame de Bobigny, mais qui est responsable de l’expulsion de 135 campements dans le seul département de la Seine Saint Denis en 2013, soit l’équivalent de deux expulsions par semaines.

Non seulement rien n’est fait pour viabiliser dans l’urgence les terrains occupés, non seulement les familles se heurtent à mille difficultés pour accéder à leurs droits et scolariser leurs enfants, non seulement elles n’ont pas accès aux logements sociaux… mais la destruction systématique des bidonvilles aggrave toutes leurs souffrances et brise tous les parcours engagés avec l’aide des associations : scolarité, soins, travail, solidarités des voisins et des associations.

Depuis dix ans quelques milliers de familles sont ainsi maintenues dans une situation indigne. Nous exigeons une nouvelle fois que l’État français engage la réquisition des nombreux logements vides ainsi que les constructions de logements sociaux indispensables non seulement pour résorber les bidonvilles mais pour répondre aux besoins de tous les mal-logés.

Le racisme et les discriminations très violentes subies par les populations rroms en Roumanie et en Bulgarie (pays d’origines de la majorité d’entre eux) devraient suffire à déclencher automatiquement l’asile politique en leur faveur !

Nous exigeons la fin des pratiques illégales des administrations municipales, sociales et préfectorales. Nous soutenons, pour les Rroms aussi, le droit à la libre circulation et à l’auto-organisation.

Alternative libertaire, le 19 février 2014

Publié le 23 février 2014 par CAL Alsace
777 visites