Clermont-Ferrand : l’extrême droite tire sur les soutiens aux sans papiers.

Nous relayons ici un communiqué de presse concernant une nouvelle action armée extrêmement grave de l’extrême droite en France.

L’extrême droite ouvre le feu devant un concert de soutien aux étudiants sans-papiers

Le 17 janvier 2014 se déroulait un concert en soutien au retour de la famille Asatryan, organisé conjointement par le RUSF (Réseau Universités Sans Frontières), le RESF (Réseau Éducation Sans Frontières) et l’Hôtel des Vil-e-s.

À 23h15, un individu accompagné en voiture, à tiré avec une arme à feu, dans la rue, devant l’Hôtel des Vil-e-s, au 55 avenue de l’Union Soviétique. Deux personnes ont été blessées et furent ensuite prises en charge par les pompiers. Par chance, leurs jours ne sont pas en danger. La Police est intervenue.

À la suite de cet événement, les organisateurs constatent que les actions armées d’extrême droite se développent à Clermont-Ferrand et alertent sur la gravité d’une banalisation de la violence xénophobe et de la haine en tant qu’idéologie politique.

RESF63, RUSF63, Hôtel des Vil-e-s

Publié le 18 janvier 2014 par CAL Alsace
899 visites