La machine à expulser du pouvoir poursuit sa lâche besogne

Urgent : Déportation imminente vers la Tunisie

Elle a été libérée depuis plusieurs jours, désolé de cette annonce tardive.

Merci de votre aide et soutien.

Bonne année 2014

Lundi, 16 Décembre 2013 18:14 Réactualisé à 21h58.

Notre chère camarade Ahlam Thabet Tunisienne sans papiers a été de nouveau interpellée ce jour par la Police de l’Air et des Frontières (PAF) alors qu’elle allait rendre visite à sa maman hospitalisée pour une opération urgente.

Cette seconde dénonciation à la Préfecture du Haut-Rhin - qui a ordonné à la PAF de se rendre à l’hôpital Émile Muller de Mulhouse en vue de l’arrêter - a été maléfique-ment orchestrée par ses deux ex-employeurs, car elle avait osée réclamer ses deux salaires de misères dans deux entreprises différentes, soit :

- 700 euros pour la société X à Rixheim 68170

- 205 euros pour la société X à Mulhouse 68200

Les sinistres employeurs dénonciateurs sont membres de sa propre famille, un compte rendu très précis avec un maximum de détails est en cours de rédaction par un journaliste et sera diffusé rapidement sur le web et dans la presse écrite, auprès des télévisions, localement et nationalement.

Il serait souhaitable en urgence de téléphoner, envoyer fax et mails (adresses ci-dessous) à la PAF et à la Préfecture, au Consulat et à l’Ambassade de Tunisie, en restant très courtois svp, plusieurs fois par jours aussi longtemps que sa détention durera et jusqu’à sa libération immédiate.

Elle se trouve depuis 17h dans les locaux de la PAF, elle va être remise au CRA car elle est encore sous le coup de son arrêté préfectoral, prononcé à son encontre le 07 février 2011, portant obligation de quitter le territoire français dans un délai de 30 jours. Cette déportation ne peut se faire que si le Consulat de Tunisie lui délivre un laisser-passer, ce qu’il n’a pas fait lors de sa première interpellation du 15 octobre dernier.

Nous avions déjà organisé une mobilisation concernant son interpellation du 15 octobre dernier à Mulhouse et sa mise au Centre de Rétention Administratif (CRA) de Metz pour 45 jours, puis libérée ensuite grâce à la bienveillance du consulat de Tunisie à Strasbourg et à sa non-délivrance d’un laisser-passer.

Il y a un très grand risque de déportation imminente, merci de transférer rapidement svp cette demande SOS sur toutes vos listes de diffusions d’informations, afin de mobiliser pour obtenir sa libération immédiate.

Merci de votre attention et de votre bienveillance.

Historique de la victime.

Fax gratuit via ce lien : fax-gratuit.net, popfax, freebox : http://www.educationsansfrontieres.org/article491.html

Coordonnées des Préfectures de France via ce lien : http://www.educationsansfrontieres.org/article365.html#57

La police aux frontières PAF 5, rue du Jura Tél. : 03 89 70 99 20 8, rue des Trois Lys 68300 SAINT-LOUIS Tél. : 03 89 89 83 00

68 Préfecture du Haut-Rhin Mise à jour le 29/08/2013 7, rue Bruat BP 10489 68020 Colmar Cedex Téléphone : 03 89 29 20 00 (adresses ci-dessous) Fax : 03 89 23 36 61 Préfet : Vincent BOUVIER Secrétaire général : Xavier BARROIS Directeur de cabinet : Laurent LENOBLE

Consulat de Tunisie à Strasbourg Adresse : 6, rue Schiller 67000 Strasbourg Tél : 03.88.36.52.75 - Fax : 03.88.37.18.71 E_mail : ct.strasbourg@wanadoo.fr

Ambassade de Tunisie en France 25, rue Barbet de Jouy 75007 PARIS Paris 75007 France Téléphone : 01 45 55 95 98 http://www.ambassade-tunisie.fr

http://www.ministere-de-la-regularisation-de-tous-les-sans-papiers.net/joomla1.5/index.php ?option=com_content&view=article&id=1512:urgent-deportation-imminente-vers-la-tunisie&catid=25:deportation-imminente

Publié le 30 décembre 2013 par CAL Alsace
1235 visites