DIEGO CAÑAMERO VALLE, un révolutionnaire andalou

Il est le leader historique des dizaines de milliers d’ouvriers agricoles andalous, sans terre. En Andalousie, 3% des propriétaires possèdent plus de 50% des terres cultivables.

Diego Cañamero Valle a fondé en 1977 le Syndicat des Ouvriers Agricoles (SOC en espagnol), qui s’est battu bec et ongles pour exiger une réforme agraire, qui reste toujours à faire Aujourd’hui, Diego dirige le Syndicat Andalou des Travailleurs (SAT).

Il a été emprisonné sous tous les régimes : dictature franquiste, gouvernements socialistes du PSOE et de droite du Parti Populaire. Il a été arrêté une cinquantaine de fois, souvent tabassé, et traduit en justice à une soixantaine de reprises.

Devant la répression qui frappe le Syndicat et les ouvriers agricoles, il s’est déclaré en 2010 « insoumis judiciaire ». Pour avoir occupé une propriété agricole improductive du Ministère de la Défense, Las Turquillas, et organisé une opération coup de poing dans des supermarchés pour attirer l’attention sur la pauvreté grandissante en Espagne, il risque d’être condamné à 4 ans de prison.

L’homme est un roc, un militant de ceux qui n’abdiquent jamais, un résistant.

Nous exigeons l’annulation des poursuites à son encontre.

SOLIDARITÉ avec Diego et ses camarades ! La terre est un bien commun.

http://www.sindicatoandaluz.org/

Publié le 7 septembre 2013 par CAL Alsace
785 visites