SORTONS DU NUCLEAIRE : Journée nationale d’action Samedi 13 octobre 2012 METZ‏

L’heure est à la mobilisation : A transmettre tous azimuts, merci…

La majorité de la population française est favorable à la sortie du nucléaire, mais les partis dominants refusent de l’admettre. Le nouveau Président, tout en annonçant un débat sur l’énergie, réaffirme son choix du nucléaire civil et militaire.

LE NUCLEAIRE EST DANGEREUX, POLLUANT ET COUTEUX. Militaire ou civil, il peut provoquer des dommages irréparables pour des milliers d’années. la catastrophe de Tchernobyl en 1986 a fait, selon un rapport de l’académie des Sciences de New-York, un million de morts.

Celle de Fukushima en 2011 est toujours en cours, ses conséquences sont désastreuses pour la population et l’environnement. Même en fonctionnement « régulier » toutes les installations nucléaires sont autorisées à rejeter des particules radioactives qui portent gravement atteinte à la santé des travailleurs et des riverains. Depuis l’extraction de l’uranium jusqu’aux déchets radioactifs, la pollution de l’air, des sols et des eaux est omniprésente.

En France, les coûts du nucléaire civil et militaire sont exorbitants. Le rapport de la Cour des Comptes précise que les investissements nécessaires pour la sécurité des réacteurs actuels entraîneront une augmentation des tarifs de l’électricité de 50% ! le nucléaire militaire a déjà englouti 300 milliards d’€ et coûte 3,5 M€ par an !

SORTIR DU NUCLEAIRE C’EST POSSIBLE ET CREATEUR D’EMPLOI Grâce à un plan ambitieux d’économies d’énergie et au développement des énergies renouvelables, il est tout à fait possible de sortir rapidement du nucléaire, sans revenir à la bougie.

C’EST UNE QUESTION DE VOLONTE POLITIQUE. En Allemagne, en dix ans, 370 000 emplois ont été créés dans les énergies renouvelables ! POURQUOI PAS EN FRANCE ?

DES MAINTENANT, ARRETONS : * Les chantiers du réacteur EPR de Flamanville et de sa ligne THT * Les projets d’enfouissement de déchets radioactifs ( BURE…) * La centrale de Fessenheim et les réacteurs qui ont atteint les 30 années de fonctionnement (durée pour laquelle ils ont été conçus) * Les projets de nouveaux réacteurs et le projet ITER * La fabrication du combustible MOX

Le 13 octobre 2012 - 14 h - Pl. de la République - METZ

Exigeons une décision politique immédiate et irrévocable de sortie du nucléaire civil et militaire. SORTONS DU NUCLEAIRE MOSELLE contact : sdn-moselle@laposte.net tél : 03 87 51 76 39 les actions en France > http://www.sortirdunucleaire.org/13octobre2012

Publié le 25 septembre 2012 par CAL Alsace
1316 visites