« La Coordination Révoltée des Invisibles Solidaires Enragé-e-s »

La C.R.I.S.E c’est à Nancy

Agir ensemble plutôt que subir est plus que jamais la seule solution !

Chômages, précarités, pauvretés….

•Le chômage, les précarités, les pauvretés, les galères, les radiations, les trop perçus, les expulsions, les coupures d’énergies, les coups de colère, les ras le bol, ne connaissent ni trêve, ni vacances… En conséquence, les A.G, les réunions, comme les permanences de La C.R.I.S.E à Nancy sont maintenues comme d’habitude durant toute la période d’été :

A.G/réunions/auto-formations c’est le mardi à 20h. Les permanences, c’est le jeudi de 15h à 18 h. Et c’est au C.C.A.N (Centre Culturel Autogéré de Nancy) 69, rue Mon Désert 54OOO Nancy.

•Nous n’avons de cesse chaque semaine, comme un reflet de la situation sociale, d’accompagner des personnes chômeur-es, intermittent-es, survivant-es aux minima sociaux à Pôle Emploi, sur la C.A.F, les missions locales, pour en convergence avec des salarié-es militant-es de ces institutions, régler des litiges, des radiations, des ponctions sur les allocations, des suspensions de « droits » avec des « résultats concrets » ! En suite de nos actions directes menées depuis plus de deux ans, nous sommes parvenus, ici sur le Grand Nancy, à établir un rapport de force et de résistance face à ces institutions qui nous permettent de nous imposer, de nous faire entendre et de les faire plier en partie, certes modeste.

•Nous sommes effarés, bien que pourtant aguerris, face au nombre croissant de jeunes sans revenu et souvent sans logement que nous voyons passer sur nos permanences ou que nous rencontrons. Il en est de même du découragement affirmé d’un grand nombre de « fin de droit » qui rampent sur la corde raide de la « survie ». Celles ou ceux qui veulent voir les conséquences des dégâts collatéraux causés par la violence accrue de ce système capitaliste nécrophage, qu’ils viennent nous voir. Nul doute, selon ce que nous entendons, que la majorité d’entre elles et eux composent cette réelle majorité pour le moment silencieuse des + 44 % d’abstention que l’on feint pourtant de continuer d’ignorer.

•Face à ces réalités, conscients de nos limites en terme de force, nous avons pris la décision d’en appeler à l’ensemble du dit mouvement social sur le Grand Nancy, sur la Meurthe et Moselle. Dans un premier temps, il s’agit interpeller chacune de ses composantes politiques, syndicales, associatives, collectives quant à l’impérative nécessité d’une prise en compte réelle de ce pan quasi majoritaire de la classe populaire et de sa réalité. En parallèle, nous allons nous atteler à des formes de mobilisations des concernés : chômeurs, précaires, travailleurs pauvres, pauvres…

Dans un second temps, il s’agit de provoquer, ici à Nancy, fin septembre ou début octobre au plus tard une rencontre globale sous la forme « d’assises des chômages, des précarités et des pauvretés » dans l’objectif d’une mobilisation convergente sur de la durée qui prenne base sur :

De la réflexion ; de la créativité ; des formes d’actions directes mais aussi sur l’invention et la mise en place de nouvelles formes de solidarités actives.

A ce propos, nous cherchons une salle neutre où tenir cette rencontre : Soit pour le samedi 22 septembre, soit pour le samedi 6 octobre.

A.G ouverte de La C.R.I.S.E : Mardi, 17 juillet 2012 à 20h

C.C.AN 69, rue de Mon Désert 54 000 Nancy.

Parmi les points à l’ordre du jour :

- Le plan stratégique de Pôle Emploi 2015 : Adopté le 21 juin 2012

- Le bluff de la « grande conférence sociale des 09 et 10 juillet dernier.

- Cet été, quelles interventions à Nancy, auprès des chômeurs, précaires, survivants aux minima sociaux, pauvre… : tracts, outils, actions…

- Samedi 21 juillet, ici à Nancy la deuxième rencontre entre le Collectif « Ligne Philadelphie » de Thionville et La C.R.I.SE à Nancy.

- Comment on réagit à la plainte grotesque déposée par le P.S en conséquence de notre occupation : 5 inspecteurs se sont mobilisés pour tous nous entendre à Lobau pour deux faits d’une « extrême gravité » lol :

1° Vol : En effet, ne riez pas « rose », c’est vrai 4 dosettes de café se sont faites absorbées… Fort heureusement le sucre n’a pas été comptabilisé…

2° Dégradation : Une affiche aurait été griffonnée… Mouais…

- Préparation de « nos assises : « chômages ; précarités ; pauvreté inventer la résistance et les luttes auto gérés convergentes » à Nancy prévues pour la fin septembre ou le début octobre.

Apéro de soutien à La C.R.I.S.E : Vendredi, O7 SEPTEMBRE 2012

à partir de 18h30 au 69, rue de Mon Désert 54000 Nancy

II ème rencontre de la Coordination Nationale des Chômeurs et Précaires C’est à Lille les 29 et 30 septembre prochain Nous y serons encore !

Agir plutôt que subir ! Notre choix est fait !

Bougez-vous le cul, rejoignez-nous !

Pour soutenir La C.R.I.S.E : chèques à l’ordre de A.C.D.C/La C.R.I.S.E

« La C.R.I.S.E. » 69 rue de Mon Désert 54000 Nancy Tel mobile : 06 59 82 73 67 Tel fixe : 03 72 14 85 23 (aux jours et heures des permanences puis des réunions) Page facebook : « la C.R.I.S.E. c’est à Nancy » site à venir… Permanences : tous les jeudis après-midi de 15h à 19h (à faire connaître). A.G./réunions/auto formations : le mardi à 20h (et + selon actualité)

Publié le 16 juillet 2012 par CAL Alsace
1417 visites