Contre les licenciements à PSA : Grève à Metz Borny !

Nous diffusons ici le communiqué commun des sections CGT et CNT de PSA à Metz Borny.

Communiqué de presse des sections CGT et CNT

Alors que la direction de PSA a annoncé le Jeudi 12 Juillet près de 8 300 suppressions d’emplois, incluant la fermeture d’Aulnay, une facture salée de 1500 postes perdus pour Rennes et des coupes dans les services administratifs, la recherche et le développement, les organisations CGT et CNT ont débuté la mobilisation aujourd’hui .

En solidarité avec tous les camarades licenciés à travers la France, les militants de nos organisations se sont retrouvés aujourd’hui dans la grève afin d’informer les collègues de la situation.

Nous dénonçons la manipulation de la direction de PSA qui cherche à faire croire que seuls les sites d’Aulney et Rennes seront touchés.

Alors que la direction parlait encore hier que de départs volontaires, voilà qu’elle annonce aujourd’hui la mise en place d’une procédure de licenciements collectifs pour motifs économiques à Aulnay et à Rennes.

Pour les organisations CGT et CNT, c’est inacceptable. Elles se retrouvent pour refuser toute suppression d’emploi de quelque nature que ce soit. Elles affirment que seule la solidarité de tous les travailleurs et de toutes les travailleuses du groupe sera à même de faire barrage à cette politique anti sociale. N’oublions pas l’impact direct dans les bassins d’emplois concernés par ces mesures : sous traitances, intérimaires, commerces de proximités…… Encore une fois, ce sont les classes populaires qui sont victimes.

Nous rappelons et dénonçons par ailleurs les propos de Mr VARIN tenus hier à la sortie du CCE, suite à son refus d’accepter une aide de l’Etat « Nous avons une sécurité financière importante, ce qui fait que ce sujet n’est pas à l’ordre du jour ». Si tel est le cas, comment justifier ces milliers de suppressions d’emploi si ce n’est par le besoin inassouvis de toujours plus de profits pour les actionnaires et la familles Peugeot ?

C’est parce que nos organisations refusent cet état de fait qu’elles vont continuer à construire la mobilisation et le rapport de force afin de faire plier la direction de PSA et d’obtenir le retrait de son plan de démolition sociale.

Aulnay, fer de lance des revendications et des luttes sociales et émancipatrices dans le groupe organise d’ores et déjà la riposte pour le mois de Septembre. Les organisations CGT et CNT appellent l’ensemble des salarié-e-s du site à amplifier le mouvement solidaire et revendicatif afin de gagner la lutte qui en amènera bien d’autres.

Metz, le 13 Juillet 2012

Publié le 16 juillet 2012 par CAL Alsace
1045 visites