Profanation du cimetière juif de Strasbourg-Cronenbourg.

Communiqué de presse UJFP-Alsace

Après les tags antimusulmans et injurieux sur le domicile du maire de Strasbourg, après les dégradations islamophobes sur le véhicule d’un responsable musulman de Schiltigheim, c’est maintenant le Cimetière juif de Strasbourg-Cronenbourg qui a été visé par des actions nazies de destruction et de profanation.

Ces actes inqualifiables, dont le dernier, commis, par provocation, le jour même de l’anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, intervient dans le climat délétère créé par le prétendu débat sur une identité nationale fermée, excluant les étrangers, comme l’illustre encore l’action hors-la-loi, selon le Monde, du sinistre commissaire aux affaires immigrés, Eric Besson, heureusement désavoué par la justice encore démocratique de notre pays, doivent être poursuivis et condamnés. Les nazillons doivent être arrêtés.

Le gouvernement doit immédiatement mettre fin au pseudo débat xénophobe, ainsi qu’à la préparation d’une nouvelle loi anti-voile stigmatisante. Eric Besson doit démissionner, et son ministère être supprimé.

27 janvier 2010 23h47

Publié le 28 janvier 2010 par CAL Alsace
1314 visites