Communiqué d’internés du centre de rétention administratif

Au nom de tous les retenus de Vincennes

Nous Algériens Tunisiens Egyptiens Libyens Marocains, et tous les ressortissants d’autres pays, continuons notre grève de la faim entamée depuis 4 jours au centre de rétention de Vincennes : Grève de la faim jusqu’à la mort.

Il y a des retenus qui sont en France, « intégrés » depuis 15 à 20 ans, beaucoup ont toute leur famille en France, et la France nous expulse !

Nous exigeons la fin de toute expulsion vers ces pays où nos dirigeants, dictateurs, et corrompus, nous ont obligés de partir pour survivre. Pour certains d’entre nous , une expulsion les exposerait à de la prison, et torture si ils étaient remis aux autorités de leur pays.

Le harcèlement et contrôles policier tous les jours, nous demandons simplement de pouvoir vivre dignement avec une carte de séjour mais toujours refusée.

Les révoltes dans nos pays en guerre civile n’empêchent pas les consulats de signer pour notre expulsion : des vols tous les jours sont affichés !

Nous sommes dans cette prison , maltraités, de grandes violences et tabassages cette nuit par des CRS cagoulés. Il n’y a plus de chauffage,et d’eau chaude.

Nous exigeons la protection de la France, de l’aide et solidarité , l’arrêt immédiat des expulsions vers ces pays .

Nous continuons notre grève de la faim, et refuserons à Vincennes tout embarquement ou départ pour l’avion.

Fait à Vincennes samedi 26 février à 10h.

Publié le 26 février 2011 par CAL Alsace
1197 visites