Agenda militant

L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

Communiqué d’Alternative libertaire, 31 mars 2009.

OTAN : Le Figaro pille Alternative libertaire

Un journaliste du Figaro, en mal de sensations à l’approche du sommet de l’Otan, pille littéralement Alternative libertaire dans un de ses articles. Copier-coller sans rien comprendre est un procédé de collégien peu studieux… Le journalisme policier est pris la main dans le sac !

Bouh que c’est vilain, Christophe Cornevin, journaliste au Figaro, de pomper ses infos sur www.alternativelibertaire.org sans le dire à ses chefs. On prend le risque de dire n’importe quoi pour épater la galerie, et c’est pas joli-joli, même si c’est à la demande du ministère de l’Intérieur !

Dans son article « Strasbourg en état de siège pour le sommet de l’Otan », dans Le Figaro du 30 mars 2009, Christophe Cornevin estime que « les manifestants français et allemands pourraient voir leurs divisions décuplées par l’arrivage de militants » venus du monde entier. Et de citer quatre organisations communistes libertaires italienne (la FdCA), canadienne (l’UCL), états-unienne (la Nefac) et sud-africaine (la ZACF), dont il a visiblement découvert (et illico copié-collé) les noms sur l’appel communiste libertaire international publié par Alternative libertaire (AL) il y a quelques semaines, et qui déclare effectivement que l’Otan est un « instrument du capitalisme pour renforcer l’exploitation des travailleuses, des travailleurs et des peuples », comme le reproduit Cornevin sans citer sa source.

En réalité, nous doutons fort que, vu le prix des billets d’avion, le renfort de nos camarades d’outre-Atlantique pourra « décupler » la contestation contre l’Otan. Quant à nos camarades africains, hélas, aucun n’a annoncé son déplacement à Strasbourg à ce jour ! Christophe Cornevin, plus étrangement, est allé glisser parmi ces quatre organisations qui, comme AL, agissent après tout au grand jour, deux groupes armés grec et espagnol dont il est difficile d’annoncer la présence à Strasbourg – et pour cause, puisqu’ils sont clandestins. Au vu de ses méthodes d’investigation, nous doutons que Christophe Cornevin en sache grand-chose, mais après tout pourquoi pas puisque cet article semble lui avoir été dicté par la Direction centrale du renseignement intérieur !

Ayant décidément des sources peu diversifiées, Le Figaro cite encore dans le même texte, mais sans le dire, l’article « Strasbourg outragée, Strasbourg brisée, Strasbourg martyrisée, mais… » publié dans Alternative libertaire en mars, puis un passage d’un tract d’AL Alsace accusant l’Otan de « préparer les futures guerres pour le contrôle des ressources de la planète ».

Camarades du Figaro, c’est trop d’honneur !

Ce pillage dénué de discernement – et de déontologie bien sûr – nous amuserait si nous ignorions que Le Figaro remplit ici une mission gouvernementale : celle de préparer l’opinion à un déchaînement de violence policière au sommet de l’Otan. Comme la pantalonnade de Tarnac l’a montré, la furie « antiterroriste » de la Place Beauvau a pour seul but d’empêcher la contestation du système capitaliste de se faire entendre, en une période de crise où elle peut rencontrer plus d’écho que jamais.

Alternative libertaire, le 31 mars 2009

Publié le 23 janvier 2010 par CAL Alsace
1289 visites