A télécharger

Tract fédéral d’Alternative libertaire

Israël assassin, Europe complice : Stop a l’impunité !

L’agression sanglante d’Israël contre une opération humanitaire ne doit pas rester impunie. Liberté pour toutes et tous les militants anticolonialistes (israéliens, palestiniens et autres) incarcérés en Israël.

Stop à la colonisation, stop à l’occupation, liberté pour la Palestine !

La politique barbare de l’État d’Israël a monté d’un cran avec l’agression meurtrière contre la flottille humanitaire internationale le 31 mai. Des commandos de la marine ont tiré à balles réelles contre des centaines de militantes et de militants non violents venus du monde entier acheminer de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza. Gaza où les plaies de l’invasion armée de janvier 2009 ne sont toujours pas refermées.

La communauté internationale, par son soutien indéfectible à la politique d’Israël, a sa part de responsabilité dans cette tragédie. L’Union européenne en premier lieu, en ratifiant l’adhésion d’Israël à l’OCDE. Sarkozy a une fois de plus et sans surprise choisi le camp de l’État sioniste en déplorant « l’usage disproportionné » de la force, ce qui signifie que son emploi était de toute façon justifié. Obama se terre dans le silence. À présent les médias, l’État d’Israël et ses alliés ont démarré une contre-offensive idéologique et médiatique en stigmatisant les militantes et les militants de la flotille, présentés non plus comme des humanitaires, mais comme des ennemis d’Israël.

62 ans de souffrances, ça suffit !

Trop c’est trop ! Cette agression ne doit pas rester impunie ! Aujourd’hui on déplore l’assassinat de militantes et de militants internationalistes, mais il ne faut pas oublier que le sang palestinien, lui, coule en permanence. Depuis 1948, Israël mène une politique de colonisation des territoires palestiniens. En 2003, l’État sioniste a construit le « mur de la honte » pour cerner et étouffer la population palestinienne. Depuis 2007, la bande de Gaza est sous blocus israélien et égyptien, plongeant la population dans des conditions d’existence dramatiques. Un million et demi d’habitantes et habitants sont assiégés, affamés et font l’objet d’attaques militaires incessantes pour être forcés à l’exil. La classe dirigeante et les médias mettent sur le même plan les actes de la résistance palestinienne et les le colonialisme israélien. En tant que protégé des États-Unis, Israël bénéficie, pour commettre massacres et exactions, d’une tolérance inouïe.

Massifions la lutte anticolonialiste

Pour soutenir la résistance palestinienne et imposer aux États occidentaux de se désolidariser d’Israël, nous devons redonner une dimension massive à la lutte anticolonialiste. En construisant un rapport de forces international, aujourd’hui dans la rue comme demain au sein de la campagne de Boycott Désinvestissement et Sanction (BDS), nous pouvons contraindre Israël à cesser ses exactions.

Solidarité avec le peuple palestinien et les anticolonialistes israéliens et internationaux !

Mobilisons-nous partout afin d’obtenir :

- la levée immédiate du blocus de Gaza ;
- la fin de l’impunité dont bénéficie Israël et le jugement de ses crimes de guerre ;
- des sanctions immédiates et la suspension de l’accord d’association Union européenne-Israël ;
- la libération de toutes et tous les anticolonialistes (israéliens, palestiniens et autres) emprisonnés en Israël ;
- la restitution des bateaux mis sous séquestre par l’armée israélienne ;
- l’acheminement de leur cargaison humanitaire sous contrôle international.

Pour la fin de l’occupation et de la colonisation en Palestine, la restitution des terres spoliées, le droit au retour des réfugié-e-s, ainsi que le droit pour le peuple palestinien à disposer librement et souverainement de ses territoires.

PDF - 101.5 ko
« Israël assassin, Europe complice » au format .pdf

Publié le 4 juin 2010 par AL fédéral
979 visites